fbpx
Miss perfectionniste

Miss perfectionniste

La petite histoire de l’entrevue d’embauche

Jeanne est assise en face de la personne qui est en train de la passer en entrevue pour le poste qu’elle convoite depuis des années.  La pression est élevée pour Jeanne qui veut tellement ce travail…


Puis, la question qui tue est posée :

  • Quel est votre principal défaut madame Gontrand?


Avec un sourire qui en dit long, elle répond :

  • Je suis très perfectionniste.


Jeanne croit avoir bien répondu à la question. 


Après tout, la personne qui fait l’entrevue comprendra bien que Jeanne est une personne consciencieuse qui fait un travail de qualité jusqu’à l’atteinte de la perfection. 

Avec elle, le travail sera bien fait de manière assurée.

Cependant, ce n’est pas tout à fait exacte.



LA DÉFINITION DU PERFECTIONNISME

  D’après vous, qu’est-ce que signifie « Être perfectionniste » ?


Selon le dictionnaire Larousse, le perfectionnisme est une recherche excessive de la perfection.

  Dans ce cas, que signifie « la perfection » ?


Toujours selon le dictionnaire Larousse: « Qui n’est pas susceptible d’amélioration ».

Est-ce vraiment le but recherché de ne pas vouloir vous améliorer? Je suis convaincue que non.



COMMENT PEUT ÊTRE INTERPRÉTÉ LE PERFECTIONNISME PAR LE PATRON?

Dans la tête d’un employeur, le message reçu c’est que la personne perfectionniste passera un temps fou à réaliser la tâche demandée jusqu’à être complètement satisfaite du résultat au risque de recommencer plusieurs fois la tâche.

  Mais qu’arrivera-t-il en moment d’urgence dans lequel le travail doit se terminer rapidement?

  Est-ce que la personne perfectionniste supportera bien le stress qui va avec le moment d’urgence?

  De plus, est-ce qu’une personne est capable de faire un travail bien fait sans vouloir viser constamment la lune?

  Est-ce que cet employé est capable d’apprécier ce qu’il produit?



QUELQUES INCONVÉNIENTS À ÊTRE PERFECTIONNISTE

Pour avoir été une perfectionniste profonde qui travaille encore sur cette attitude chez moi, être perfectionniste est bien plus nuisible que positif pour plusieurs raisons :


  1. Je passe un temps incalculable sur la même tâche pour sortir un résultat parfait
    . Mais mon travail est-il vraiment parfait? Pour moi oui, mais pour mes collègues et mon patron non. Donc est-ce que j’ai atteint la perfection? Pas vraiment non.

  2. Je suis nerveuse parce que je ne me donne pas la chance de me tromper le résultat doit être bon en partant. Ouf !  Grosse pression sur les épaules… À long terme, cette nervosité et ce stress ressentit en permanence sont toxiques pour ma santé.

  3. Un autre point, à vouloir tout réussir du premier coup, je repousse la tâche à faire à plus tard : tantôt, demain… jamais. Finalement, à repousser constamment la tâche, je demeure dans l’inaction. Alors, oui, je vais procrastiner. Vous connaissez cette attitude de tout remettre à plus tard pour ne pas le faire au final?



Petit secret 

Petit secret : l’inaction est l’ennemi juré de la confiance en soi.


Pensons-y juste un tout petit instant.


La confiance en soi est basée sur la fierté de réussir ce que l’on entreprend.


Cette réussite agit comme un tremplin pour réaliser une prochaine action et ainsi de suite.


Prenons l’exemple d’une personne qui apprend à tricoter. En premier, elle réussit à tricoter un petit doudou pour son bébé.  WOW !!! Elle se sent tellement fière et elle a le goût de tricoter un foulard pour elle.  Mission réussie. Il est super beau et vraiment chaud. Puis, elle continue avec une tuque pour son chum. Puis…


Alors, lance-toi dans un petit projet qui te tente et que tu penses pouvoir réussir.


Quand tu l’auras réussi, tu ressentiras une fierté puissante qui te poussera à faire une prochaine action et une autre et ainsi de suite.


Finalement, quel est le meilleur moment pour faire l’action que l’on désire réaliser?  MAINTENANT ! On se lève et on commence. C’est parti !



À votre confiance,

Nancy Simard, la fondatrice d’Expert Confiance et de Maitre Phare

Si vous souhaitez poursuivre votre route avec moi, vous pouvez me retrouver sur:

Site web

Facebook

LinkedIn

Instagram

Chaine Youtube

C’est quoi le syndrome de l’imposteur?

C’est quoi le syndrome de l’imposteur?

LE SYNDROME DE L’IMPOSTEUR

Dans notre société actuelle, il est souvent difficile de se voir à notre juste place, de se sentir légitime (que l’on mérite ce que l’on reçoit) dans ce que l’on fait et de se sentir bien dans les projets qui nous tiennent à cœur pour différentes raisons. C’est le syndrome de l’imposteur qui agit dans toute sa puissance !

PEUR DU REGARD DES AUTRES

Tout d’abord, on a peur du regard et du jugement des autres.
Qu’est-ce qu’ils vont penser?
Qu’est-ce qu’ils vont dire si je fais l’idée que j’ai en tête?

Vont-ils penser du mal de moi, que je ne suis pas capable, rire de moi? 

En fait, l’être humain est extrêmement critique face à lui-même bien plus que les autres ne le sont envers lui-même. Est-ce que nous avons des preuves hors de tout doute que ce que nous pensons est véridique à 100%? NON? Alors, arrêtons de nous monter un énorme bateau, nous n’avons aucune preuve de ce que les autres pensent de nous.



JE NE SUIS PAS À LA HAUTEUR

Souvent, les personnes se disent : « Je ne suis pas à la hauteur ».  Moi aussi j’ai longtemps pensé cela de moi. 

Plus je restais accrochée dans cette pensée et plus je restais dans l’inaction. 

Rien ne changeait pas non plus.

Pourtant, lorsque j’ai commencé à regarder la situation sous un autre angle en me disant: « Qu’est-ce que je fais et qui est à la hauteur de mes capacités, mes talents et mes connaissances? »

Je me suis rendue compte que j’avais vécu plusieurs réussites dans ma vie qui allaient m’aider dans mon projet. 

« On peut toujours aider d’autres personnes qui empruntent le même chemin que nous et qui sont sur les escaliers plus bas que nous ».

On n’est pas meilleur, on est seulement un peu plus avancé sur le chemin emprunté et on continue d’évoluer sur celui-ci.

C’est pour cette raison que j’ai élaboré une formation en ligne que les gens suivent dans le confort de leur maison et à leur rythme. Ils peuvent écouter chaque vidéo autant de fois qu’ils le désirent. Ma formation est accessible dans la section « Boutique » sous le nom de « Comprendre et vaincre le syndrome de l’imposteur ». Au total, 12 vidéos vous y attendent en plus des exercices pratiques en lien avec chaque vidéo.   Voici le lien pour accéder à la formation en cliquant sur le lien Formation Comprendre et vaincre le syndrome de l’imposteur




JE SUIS PERFECTIONNISTE

Un autre comportement nuisible, voire néfaste pour toute personne voulant avancer, c’est le perfectionnisme.

« Lorsque je serai plus riche, je pourrai voyager »

ou bien

« Lorsque je serai plus instruite, je vais lancer mon entreprise ».

Des phrases du genre, il en existe des millions.

Le problème avec le perfectionnisme c’est qu’il nous maintient dans l’inaction parce qu’on n’est jamais assez pour aller plus loin. Donc, le défi de tout perfectionniste est de commencer là où il est rendu et de s’améliorer dans l’action.

Pour moi, ça été une marche énorme, étant une perfectionniste très bien entraînée, j’ai dû faire face à de nombreuses peurs. Une marche à la fois j’ai avancé et maintenant, vous pouvez me lire. Je reparlerai du perfectionnisme dans un prochain article.



Donc, voici quelques défis pour nous tous :

  • Aujourd’hui, je prends le temps de cibler des réussites passées, quelle que soit son importance, en lien avec l’action que je désire poser.
  • J’écris tous les points forts que je possède et qui pourraient, de près ou de loin, m’aider dans mon projet. Ainsi, je vais me rendre compte que je possède de très belles ressources.
  • Si je suis perfectionniste, je choisis une petite action imparfaite à poser et dont je sais que je pourrai réussir avec certitude. J’entends des voix : « Ah mais ça ne compte pas, je sais faire ça. » Je répondrai que tout entrainement commence par la base et qu’on augmente ensuite progressivement la complexité. Vouloir aller trop vite, on se pète le nez sur le béton et on abandonne. Allez, une marche à la fois. Même si je sais que je ne suis pas prête, je la fais et je fais réajuster le tir en cours de route. Ainsi, je vais me rendre compte que je peux réussir, quoi qu’il arrive.

Si vous vous reconnaissez dans ces situations que vous ne savez pas comment vous en sortir, sachez que c’est mon travail de coach professionnelle certifiée de vous accompagner sur ce chemin que je connais parfaitement bien et de vous guider vers la sortie pour enfin vivre une vie à la hauteur de vos attentes. Pour plus d’informations, visitez ma section COACHING.

Avec toute ma bienveillance.


Nancy Simard, fondatrice d’Expert Confiance et de Maître Phare


Où me retrouver?
Site web
Facebook
Groupe privé LE PHARE
LinkedIn
Chaine Youtube
Instagram